MOSAÏQUES - TECHNIQUES

MOSAÏQUES - TECHNIQUES

Echange sur les techniques, les créations des membres du forum et les lieux d'exposition pour mosaïstes professionnels et amateurs.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» mosaique pour allée carrossable
Mer 16 Nov - 19:39 par magda

» Mosaïques multi-matières
Jeu 22 Sep - 16:30 par magda

» livres sur la mosaïque
Jeu 22 Sep - 16:16 par magda

» Question Scellant
Mer 21 Sep - 21:26 par magda

» nouvelle du Limousin
Mer 21 Sep - 20:52 par magda

» Les sites de mosaïstes que vous appréciez.
Lun 23 Nov - 10:02 par picassiette

» Un amateur du Lot et Garonne passionné dans lart de la mosaïque
Jeu 18 Juin - 16:30 par Delamare Brigitte

» BONJOUR a tous
Jeu 18 Juin - 13:31 par Admin

» bonjour à tous
Ven 7 Fév - 16:04 par steph

» Discussion libre autour de notre passion.
Sam 4 Jan - 21:30 par zedken

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Pour aller sur le forum c'est ici
ALLER SUR LE FORUM
Partenaires
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Explications sur les opus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bernard



Nombre de messages : 14
Age : 65
Localisation : FRESNES
Points : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Explications sur les opus   Jeu 6 Mar - 18:22

Opus incertum :
type de mosaïque réalisé avec des tesselles dont la découpe est irrégulière.

L'opus incertum (opus = ouvrage en latin) est une méthode qui fut trés utilisée dans les derniers siècles de la République romaine qui est une période de la rome antique comprise entre 509 avant J-C et 31 avant J-C.
Au 2e siècle avant J-C, on commence à utiliser le mortier et le parement des murs est constitué de petits blocs de tuf (pierre volcanique ou travertin s'il est calcaire).
Ces blocs ont une forme pyramidale et sont enfoncés dans le noyau du mur, la partie visible présentant une forme irrégulière.

Exemple de pose en opus incertum



Détail de la mosaïque en opus incertum du buffet de la gare de St Quentin (02)

Opus certum :
Il s'agit d'un type de mosaïque réalisée avec des tesselles (signifiant en grec "à 4 côtés") dont la découpe est uniforme.


Mosaïque romaine en opus certum

Opus tesselatum (du latin tessela, cube, dé à jouer): assemblage de cubes de petites dimensions de 3mm jusqu'à 2,5 à 3 cm, utilisé pour la mosaïque courante. C'est une forme de l'opus certum.
Le dessin en noir et blanc ou en couleur est réalisé par la disposition de pierres approximativement cubiques (tesselles), de dimension centimétrique, enfoncées en bandes régulières dans un mortier de soutien. Cette technique de mosaïque convient bien aux dessins géométriques et est notamment employée pour les motifs de remplissage ou les fonds.


Plateau de table en opus tesselatum - émaux et verre
Les oranges 70x70 - Dorte Fabricius et Atelier Dorothée

Opus reticulatum : type de mosaïque inspiré de l'opus tesselatum (assemblage de cubes de petites dimensions) mais dont les tesselles sont disposées selon des lignes obliques
L'opus reticulatum (appareil en filet) est une forme de parement employée par les romains qui est fait de petits moellons en pierre de 15 centimètres de côté environ, posés sur un angle et dont la partie inférieure était taillée en biseau pour mieux s'insérer dans le mortier.

Opus reticulatum sur le mur extérieur
de la villa d'Hadrien à Tivoli.


Opus sectile : type de mosaïque de pavement réalisé avec des tesselles de forme géométrique très soigneusement découpées
L'opus sectile (« appareil découpé ») est réalisé avec des plaquettes de marbre ou de pierre de couleur, parfois de verre coloré, découpées et assemblées de façon à constituer un dessin souvent figuratif.
Il fut employé dans les derniers siècles de l'Empire romain puis lors de la Renaissance, on en trouve de beaux exemples à Ostie en Italie.

Pavement opus sectile en plaques de marbres de couleur à Ostie (Italie)





Opus alexandrinum : variante de l'opus sectile (type de mosaïque de pavement réalisé avec des tesselles de forme géométrique très soigneusement découpées) réalisé avec des matériaux très durs comme le porphyre

Opus alexandrinum
Mosaïque de Cosmati (c. 1085–1132); le détail de l'étage
dans le choeur de l'église de San Nicola, Bari, l'Italie.

Opus segmentutum : type de mosaïque de pavement réalisé avec des tesselles de forme géométrique encore plus subtilement découpées que pour l'opus sectile

Opus musivum : type de mosaïque de revêtement mural utilisant des tesselles en pâte de verre



Opus musivum mosaïque de Pompéi.

Opus scutulatum
Il s'agit d'un type de mosaïque réalisé avec des tesseles de différentes couleurs insérées dans un fond constitué de tesselles uniformes.


Opus lapilli
Type de mosaïque réalisé avec des galets.



Opus vermiculatum :

Type de mosaïque constitué de tesselles minuscules de quelques millimètres utilisé pour les scènes figurées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Explications sur les opus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fimo - explications
» [RESOLU] explications sigles reseaux
» Tricots une centaine de free explications
» où trouver les explications des points fantaisies du plaid
» [J'ai Lu] Dans l'enfer de l'Opus Dei de Véronique Duborgel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOSAÏQUES - TECHNIQUES :: LES TECHNIQUES :: METHODES DE POSE-
Sauter vers: